Comment déménager des plantes : conseils pour le déménagement des plantes
1597
post-template-default,single,single-post,postid-1597,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Comment déménager des plantes : conseils pour le déménagement des plantes

comment-demenager-des-plantes

20 Sep Comment déménager des plantes : conseils pour le déménagement des plantes

Déménager des plantes ? On pense plus facilement à notre home cinéma ou au babyfoot… Et oui, le déménagement des plantes n’est pas la première chose à laquelle on pense en organisant son déménagement. Au mieux, on se dit qu’elles trouveront bien une place dans le camion de déménagement ou à l’arrière de la voiture.
ASSASSINS ! Il est bon de vous rappeler que les plantes sont des êtres vivants ! Si vous êtes comme moi, vos plantes font partie de la famille : il y a Louloute, Caprice, Bibi, Charlotte, 2 Pac, Alexandrie et je vous laisse devinez sa jumelle 😉
Il serait donc sage de réfléchir à la manière dont vous allez les déménager.

Certaines personnes prennent ça très au sérieux, en témoigne ce doc qui répertorie les lignes directrices du transport de spécimens végétaux vivants…
De notre cotés, comme on le fait avec nos autres guides de préparation au déménagement, on va juste vous donner en détails tous nos meilleurs conseils pratiques pour le déménagement des plantes, c’est parti…

1 – Déménager des plantes c’est d’abord anticiper!

Tout d’abord sachez que le déménagement des plantes n’est pas couvert par les assurances des déménageurs. Certaines entreprises de déménagement n’acceptent même pas de plantes dans leurs camions. Si les déménageurs acceptent de les transporter, il est de votre devoir en tant que parents… propriétaire de les protéger pour le déménagement !

Quelques conseils avant le déménagement des plantes:

Pour déménager des plantes sans les abimer, vous allez avoir besoin de quelque chose pour les protéger. Commencez par mettre de côté toutes grandes boîtes rigides sur lesquelles vous pourriez tomber afin de les protéger des chocs. Elles serviront bien entendu pour les petites et moyennes plantes. Si elles se font rares, voici quelques idées :

  • Caisse du chat et le minou sur les genoux
  • Chez nos mamans, videz vos anciens jouets de la grande caisse en plastique
  • Des vieilles valises qui prennent la poussière dans le garage
  • Dans votre entreprise, les boites qui servent à ranger les archives

Si malgré ces bonnes idées, aucunes n’ont aboutis… il reste à se retrousser les manches !

Il va falloir manger des omelettes, des crêpes et tout repas à base d’œuf. En effet les boîtes d’œuf calées aux quatre côtés d’un carton quelconque serviront à la protection des plantes pendant le déménagement.

Allez au supermarché du coin, demandez si ils ne peuvent pas vous donner quelques cagettes. En général, ils ont suffisamment gentils pour vous en donner quelques unes (même technique que pour les barbecues). Mettez simplement les 2 cagettes l’une sur l’autre, celle du haut à l’envers et attachées les avec des cordes aux extrémités ! Il est où Mac Gyver ??

déménager ses plantes mac-gyver-pl

Trop d’omelettes… Désolé pour les fans…

Pour déménager des plantes du jardin, des sacs à gravats ou sacs poubelles résistants permettront le déplacement de nos chères et tendres. Par contre si vous souhaitez les rempoter dans des récipients en plastique, faites le quelques semaines avant le déménagement. Rappelez-vous que vos plantes ont besoin de temps pour récupérer après rempotage. Comme nous après un samedi soir bien arrosé…

2 – Jour J du déménagement des plantes

comment déménager des plantes

Arrosage : Assurez-vous qu’aucune des plantes ne soient gorgées d’eau, si l’eau se répand vous pouvez dire adieu à la rigidité de vos cartons ! Alors arrosez avec parcimonie. Enfin, tenez compte de la saison : si en hiver l’eau risque de geler la plante, en été un manque d’eau risque de lui être fatal.

Préparation : Mettez-les ensuite dans les boîtes trouvées ou crées. Calez-les avec un peu de papier à bulles ou de papier kraft pour les maintenir fermement. Il peut être utile selon la durée du déménagement des plantes de mettre une page de journal humide sur le dessus de chaque plante, ceci maintiendra une certaine fraîcheur dans le carton. Enfin faite des petits trous dans le carton pour que les plantes respirent.

Pour les grandes plantes d’intérieures en pot, vider l’eau des réserves éventuelles puis placez la plante dans un sac en plastique attaché autour des tiges (pas trop serré évidemment sinon la plante va faire la gueule).

Pour déménager des plantes du jardin, attendez le dernier moment pour les déterrez en conservant une motte de terre autour de ses racines. Enveloppez-la ensuite dans un sac en plastique après vous être assuré que la terre n’était pas trop sèche. Rendez l’emballage hermétique en enfermant votre plante, cela permettra de retenir l’humidité.

Enfin, vérifiez que vos plantes n’ont pas d’insectes nuisibles ou de parasites, que vous risquez de transmettre à vos autres plantes et répandre dans votre nouvelle maison. C’est le moment pour un nouveau cycle de bien être botanique ! D’ailleurs une petite vidéo pour chasser naturellement les pucerons !

Rangement : Si il vous reste certaines plantes dans leurs pots sans protection (ah bah bravo !) il faut les déposer au-dessus des cartons et des meubles (tout en haut) ou bien les ranger dans des étagères. Bien les caler pour éviter tous vacillements dans les ronds-points !

Dans la voiture, mettez-les sur le siège arrière, avec des plantes plus hautes placées sur le sol. Cela vous donnera un peu de réconfort de les avoir à vue d’œil…

Enfin, après les femmes et les enfants d’abord.. N’attendez pas pour déballer et arroser vos plantes. Si le voyage a été long, habituez-les petit à petit à la lumière du soleil, surtout si elles étaient à l’ombre durant le voyage.

3 – Et encore d’autres Helpy conseils pour le déménagement des plantes!

comment déménager des plantes - Helpy conseils

  • Selon la saison, généralement entre novembre et mars, n’hésiter à tailler vos plantes. Cela évitera de casser des tiges et ça embellira leur feuillage.
  • Bien spécifier « HAUT » et « BAS » … ? Et étiqueter « fragile » bien sur.
  • Ouvrir dès l’arrivée les cartons au moins, pour qu’elles revoient la lumière le plus vite possible (mais progressivement) !
  • Si vous ne souhaitez pas laisser un jardin en friche aux nouveaux propriétaires, vous pouvez toujours choisir la solution de prendre des boutures avec vous. C’est comme une deuxième naissance…

Voilà, vous connaissez désormais toutes nos astuces pour déménager des plantes en les protégeant comme il se doit, et si quelqu’un à un dipladenia, je veux bien une bouture ! Et bien sûr si il vous manque des bras pour porter tout ça, n’hésitez pas de l’aide sur Helpy 😉

 

Retrouvez nos autres conseils de préparation au déménagement :

 

– 14 erreurs à éviter pendant un déménagement

– Le guide des formalités de déménagement : EDF, internet, impôt,…

– Comment stocker ses meubles lors d’un déménagement ?