Réparer un trou dans un mur en 4 étapes - Helpy
15538
post-template-default,single,single-post,postid-15538,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

18 Août Réparer un trou dans un mur en 4 étapes

Réparer un trou dans un mur en 4 étapes

À un moment ou à un autre, on peut être amené à réaliser des réparations dans notre maison. Cela peut relever du simple bricolage à la réparation d’un dégât plus ou moins important.
Il est donc possible un jour ou l’autre qu’un trou disgracieux vienne se placer en plein dans votre mur. Deux choix s’offrent à vous : soit vous faites appel à un professionnel (la solution la plus facile), soit vous vous chargez vous même des travaux.
Si vous êtes amateur de bricolage, la dernière solution semble le choix le plus évident. Nous donnons des conseils de petit bricolage et nous vous présentons ici la méthode imparable pour réparer un trou dans son mur en 4 étapes.

 

1 – Évaluer les travaux à effectuer

La quantité de travail à réaliser doit être évaluée correctement avant d’entamer vos travaux. Vous aurez en premier lieu à estimer l’importance du trou. Est-ce un énorme trou ou une brèche de taille moyenne? En second lieu, vérifier si votre mur est isolé. Si oui, quel type d’isolant vous avez (laine de verre, laine de bois, ouate de cellulose … ). Ensuite, constatez si l’isolant a été endommagé et s’il vous faut le remplacer. Enfin, rassembler toutes ces informations pour vous permettre de réaliser une évaluation concrète des travaux à effectuer.

2 – Préparation du chantier

Avant de commencer vos réparations, il est impératif que vous prépariez le chantier où seront
réalisés les travaux. Pour cela, nettoyez votre mur de tout résidu de matériau qui pourrait gêner la pose de l’enduit. Si besoin, re-découpez les bords du trou pour faciliter les réparations. Il se peut aussi que vous ayez à vérifier la solidité du mur à réparer pour vous assurer que le trou ne s’étendra pas durant les travaux. N’oubliez pas qu’un chantier bien préparé garantira une meilleure réparation du mur.

3 – Le choix du matériau et des outils

Pour vos travaux, il est conseillé de vous munir des bons outils. Cela garantira une réparation
efficace et soignée. Vous aurez notamment besoin :

  • d’un grattoir
  • d’une brosse pour enlever la poussière
  • de cales à poncer
  • d’un couteau à enduire

Le matériau qu’on utilise d’habitude pour boucher un trou dans le mur est l’enduit. C’est une
préparation sous forme de pâte ou de fluide. Lors de l’achat de votre enduit, vous opterez pour une présentation selon la gravité du trou. C’est à dire que si le trou est petit (comme les trous laissés par les chevilles de fixation par exemple), le mieux c’est de choisir un tube d’enduit multi-usage. Si par contre vous êtes en présence d’un gros trou, l’enduit de rebouchage en poudre ou celui prêt à l’emploi est tout à fait indiqué.

4 – La réparation proprement dite

Dernière étape et non la moindre : le re-bouchage de la brèche. Si comme mentionné plus haut, votre mur contient un isolant, vous devrez commencer par son remplacement s’il a été lui aussi affecté.
Dans la plupart des cas, il est préférable de placer un nouvel isolant pour ne pas altérer les capacités d’isolation de la maison.

En général, pour boucher un trou, on débute par le remplissage de ce dernier par l’enduit. Il faudra bien remplir jusqu’au fond et faire déborder l’enduit. Puis, lisser la paroi à l’aide du couteau à enduire. Enfin laisser sécher, gratter les irrégularités et poncer si nécessaire.

Retrouvez nos autres conseils de petit bricolage et fixation !

– Comment poser des tringles à rideau comme un pro ?

– Comment poser une tringle à rideaux comme un pro

– comment se débarrasser de l’ humidité des murs ?

– Les 8 tâches que vous ne devriez (probablement) pas faire par vous même